Les reins sont des organes vitaux à l’homme. Ils ont pour rôle de purifier le sang en éliminant tous les déchets toxiques que notre organisme peut contenir. Ils se chargent aussi de l’évacuation de l’excédent d’eau dans l’organisme. Si jamais les reins ne fonctionnent plus correctement, il est possible qu’on doive suivre un traitement d’hémodialyse. Pour ce faire, l’utilisation de l’appareil d’hémodialyse est requise.

Qu’est-ce qu’une hémodialyse ?

L’hémodialyse est une solution de substitution des reins dans la réalisation de leurs fonctions. Elle consiste alors de nettoyer le sang de tous les déchets que normalement les reins doivent évacuer. L’hémodialyse est un recours qui permet à toutes les personnes atteintes d’une insuffisance rénale de continuer à vivre normalement.

 

De quoi est constitué un appareil d’hémodialyse ?

L’appareil d’hémodialyse, également appelé générateur d’hémodialyse, comporte un circuit de ligne artérielle et veineuse. Il s’agit d’une sorte de pompe qui sert à aspirer le sang qui devra être nettoyé. Il est aussi constitué d’une autre ligne qui permet de réinjecter le sang nettoyé. L’appareil d’hémodialyse possède un petit cylindre. C’est ce qu’on appelle le dialyseur. Il comporte deux compartiments dont le premier contient le liquide purifiant (ou liquide stérile, ou dialysat). C’est ce produit qui purifiera le sang. Le second compartiment, quant à lui, sert à recevoir les déchets et les excès d’eau.

Comment fonctionne l’hémodialyse ?

Pour expliquer brièvement le fonctionnement de l’hémodialyse, c’est comme un rein artificiel. L’hémodialyse se fait environ trois fois par semaine et chaque séance dure entre quatre à cinq heures. Le patient est branché sur l’appareil d’hémodialyse à l’aide d’une fistule aartérioveineuse Celle-ci relie directement l’artère à une veine. Dans un premier temps, une pompe va pomper le sang de l’artère avec un débit assez suffisant pour qu’il aille dans le premier compartiment pour être purifié. Le sang nettoyer va être ensuite réinjecté dans une veine.
Il est à noter que l’hémodialyse ne guérit pas l’insuffisance rénale. Elle remplace juste les fonctions des reins en attendant que les résultats des traitements ou la greffe.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *