La cystite est une infection urinaire touchant plus les femmes que les hommes. Elle se traduit par des brûlures mictionnelles, des envies pressantes et fréquentes d’uriner ainsi que par la présence de pus dans l’urine. Dans 90 % des cas, la cystite est causée par la bactérie Escherichia coli qui provient des selles et remonte de la vulve à la vessie. Si en général, un traitement antibiotique suffit à régler le problème, les symptômes peuvent réapparaître quelques jours ou quelques semaines plus tard. Evitez les récidives en prenant les bonnes mesures.

Eliminer les facteurs de récidive

Boire peu d’eau, se retenir trop longtemps d’uriner, s’essuyer d’arrière en avant, ne pas uriner souvent augmente les risques de récidive en favorisant l’implantation des germes dans la vessie. Il est alors fortement recommandé de boire au moins 1,5l d’eau par jour et d’uriner régulièrement. Faites également attention aux produits qui irritent l’hygiène intime car ils peuvent entraîner un déséquilibre de la flore vaginale.
Il peut parfois arriver que la cystite soit consécutive à une constipation. C’est pourquoi il faut lutter contre celle-ci en augmentant les fibres dans l’alimentation quotidienne et en buvant une eau riche en magnésium.

Faire une cure de canneberge

La canneberge ou cranberry contient des proanthyocyanidines (pacs) qui ont pour principal vertu de réduire l’adhésion de la bactérie Escherichia coli à la paroi de la vessie. N’espérez pas que boire du jus de canneberge suffira car les boissons à base de celle-ci contiennent trop peu de pacs. Optez plutôt pour les produits vendus sous-forme de gélules ou de sachets suffisamment dosées telles que Cys-control Flash, Duab ou Gyndelta. La cure ne doit pas dépasser trois mois.
Si après avoir suivi ces conseils la cystite récidive toujours, une analyse d’urine en laboratoire sera nécessaire pour identifier la bactérie responsable et prescrire l’antibiotique correspondant. D’autres causes plus rares peuvent en être également la cause nécessitant des examens plus approfondis.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *