Répondre à cette question revient à expliquer ce que sont l’ADN et les Chromosomes. De quoi replonger dans les vieux cours de sciences naturelles des années collèges et lycées ! C’est au sein des chromosomes que se joue l’hérédité.

Cellule, chromosome, gènes, ADN

Voilà les notions clefs qui entrent en jeu chaque fois que l’on fait un test ADN pour savoir si untel est parent avec untel. Vous n’êtes pas sans savoir que le corps humain se compose d’une infinité de cellules. On ne connaît pas le nombre exact de ces cellules. Seules des estimations sont disponibles. Ainsi, un homme qui pèse 70 kilos et qui mesure 1 m 70 serait fait de 30 000 milliards de cellules. Chaque cellule contient un noyau. Et c’est dans ce noyau que va explorer Pro Paternité lorsque vous faites un test de paternité chez eux. En effet, le noyau de chaque cellule renferme des chromosomes lesquels sont composés de molécules d’ADN : chaque molécule d’ADN accueille de nombreux gènes. Sur les 46 chromosomes dont est formé le corps humain, 23 sont donnés par le père et les 23 autres viennent de la mère. En clair, on retrouve chez l’enfant, ou plutôt dans son ADN, des gènes du père et des gènes de la mère. Ce sont ces gènes que le laboratoire en charge du test de paternité va rechercher.

L’information génétique sur l’ADN

Il s’agit ici d’aller plus en profondeur dans l’exploration de la molécule d’ADN. Cette dernière possède deux brins antiparallèles qui sont des polynucléotides. Un brin accueille des nucléotides (ce sont des monomères) soutenus par les bases nucléiques que sont l’adénine, la cytosine, la guanine et la thymine. Ces bases sont disposées dans un ordre particulier sur le brin d’ADN. Plus exactement, cet ordre est dupliqué tout le long du brin d’ADN. Un groupe complet de base forme une séquence d’ADN. On retrouve sur cette séquence l’information génétique de l’individu à qui appartient l’ADN, une information génétique qui est organisée en gènes. L’ensemble de ces gènes, quel que soit l’endroit où se trouve la cellule qui l’accueille, forme le génome. L’analyse des gènes de l’information génétique permet, dans le même temps, de déterminer le code génétique d’une personne. C’est tout cela qui entre en jeu dans un simple test de paternité !

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *