À la retraite, on pense qu’on aura moins de charges puisque les enfants auront déjà fondé leurs propres foyers. Cela est vrai, mais, les frais de santé deviennent de plus en plus fréquents et importants. C’est pour cela qu’il est important de souscrire à une mutuelle.

A quel âge souscrire à une mutuelle santé senior

Pour l’Organisation mondiale de la Santé, vous devenez senior à l’âge de 60 ans. Pour le professionnel de la santé, le changement physiologique commence dès 45 ans. Pour la mutuelle santé senior, il n’y a pas d’âge minimum, vous pouvez y souscrire dès 50 ou 55 ans, dès que l’offre qu’il vous propose correspond à vos besoins. En effet, sa différence avec la complémentaire santé classique est la spécificité de certains services d’hospitalisation et d’assistance, ainsi que certaines garanties.

Faut-il conserver votre couverture collective ?

Depuis 2016, l’employeur a négocié pour tout salarié une assurance santé. La question que se posent beaucoup d’entre nous est : le jeune retraité a-t-il un intérêt de conserver cette assurance ? La réponse est qu’il peut la conserver, mais ce serait à ses propres frais et la facture sera énorme. La première cotisation peut être la même que celle payée par l’entreprise, la deuxième sera de 25 % et 50 % l’année suivante. Alors, il est recommandé de changer de contrat dès votre retraite.

Les garanties indispensables aux retraités

Les garanties indispensables sont l’hospitalisation, car, avec les frais des chambres individuelles et les dépassements d’honoraires médicaux, votre note de dépenses va grimper très vite. Les équipements optiques, l’appareillage auditif et les prothèses dentaires sont très peu couverts par l’assurance maladie. Une mutuelle de santé qui couvre ces 4 points clés est donc essentielle.

Les options intéressantes de votre mutuelle

L’assistance en cas de maladie grave ou en cas d’hospitalisation à domicile est une option intéressante. Il en est de même pour l’accès à des réseaux de soins dentaires et optiques. En effet, les prix seront plus bas et votre remboursement mutuel sera plus élevé.
Il y a aussi les forfaits de remboursements qui, pour fidéliser les clients, augmentent au fil du temps.
Enfin, il existe également des options pour les soins de pédicure, la chirurgie réfractive des yeux, les vaccins exotiques, ainsi que les médecines douces telles que l’ergothérapie, l’ostéopathie et l’acupuncture…

Retraite, vieillesse, santé : soyez prévoyant

Sachant que les frais médicaux coutent chers, pensez à préparer vos vieux jours, des années avant la retraite. Vous pouvez par exemple souscrire à un contrat d’épargne retraite. En plus devotre pension, l’épargne retraite vous permet de mieux faire face aux aléas de la vie, notamment aux dépenses santé. Vous pouvez aussi souscrire à une prévoyance dépendance pendant votre vie active. Cette prévoyance, proposée par des mutuelles, comme www.mbamutuelle.com en Bretagne, vous permet de bénéficier d’une rente en cas de dépendance partielle ou totale.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *