Le cérumen c’est cette matière grasse, onctueuse de couleur jaune qui est naturellement sécrétée par les glandes dans le conduit auditif pour assurer sa protection. Il peut parfois s’accumuler dans l’oreille de manière anormale et entraîner la formation de bouchon de cérumen. Or, celui-ci peut provoquer une sensation désagréable d’oreille bouchée.

Le cérumen, c’est quoi ?

Le conduit auditif est composé de deux glandes: les grandes cérumineuses et les glandes sébacées. Les premières secrètent le cérumen proprement dit et les secondes produisent du sébum. C’est donc le mélange de ces deux différentes matières qui constitue ce que l’on appelle réellement la cire d’oreille. Outre ces principaux composants, le cérumen est également composé de poils et de débris de kératine. Aussi, il contient de lipides. La consistance du cérumen (sec ou cireux) varie principalement en fonction de la quantité des graisses.

Quels sont les rôles du cérumen ?

Comme tous les éléments qui composent l’organisme humain, le cérumen assure un rôle bien spécifique. Sa fonction principale est d’assurer la protection du conduit auditif. En effet, la cire d’oreille lubrifie les parois du conduit auditif pour constituer une sorte de barrière aux corps étrangers qui risquent d’y pénétrer (l’eau, la poussière ou encore les bactéries). Le cérumen a également une propriété antibactérienne. Autrement dit, il élimine les agents pathogènes et endigue le développement des bactéries qui peuvent être à l’origine de diverses maladies du conduit auditif comme l’otite.

Comment se forme le bouchon de cérumen ?

La cire d’oreille s’élimine toute seule vers l’extérieur de l’oreille, et de façon très naturelle, grâce à la mastication. À sa sortie, le cérumen emporte avec lui les petites peaux mortes de l’intérieur du conduit auditif. Cependant, il peut arriver que le cérumen ne soit pas correctement expulsé qu’il finit par s’accumuler à l’intérieur du conduit auditif. C’est ainsi donc que se forme le bouchon de cérumen. En général, ce phénomène est le résultat d’une production de cérumen anormalement élevée ou d’une élimination naturelle du cérumen anormalement réduit. Les causes de ces deux types de mécanismes irréguliers sont multiples : abus de l’utilisation de Cotons-tiges, baignade, port de prothèses auditives, exposition dans un environnement trop poussiéreux, etc.

Comment prévenir la formation de bouchon de cérumen ?

Sachez qu’une couche fine de cérumen est essentielle au bon fonctionnement de votre système auditif. L’absence de celui-ci peut s’avérer suspecte et entraîner des démangeaisons et des irritations. Cependant, il est aussi important d’éviter la formation de bouchon de cérumen pour mieux vous porter. Vous devez donc prendre certaines mesures de précautions. N’utilisez pas de Cotons-tiges et n’insérez aucun autre instrument à l’intérieur de votre conduit auditif pour le nettoyer. Utiliser plutôt un linge humide et nettoyer uniquement l’entrée de votre conduit auditif. Vous pouvez également favoriser l’expulsion du cérumen en passant un petit jet d’eau dans vos oreilles pendant votre douche. Enfin, portez des protections d’oreilles pendant les baignades ou dans des endroits très poussiéreux.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *