La varicelle est une maladie qui est surtout visible chez les enfants. Cette maladie survient après que l’enfant ait contracté un virus. Comme symptôme, ce dernier aura beaucoup de fièvres, mais aussi, des boutons qui vont provoquer des démangeaisons et qui peuvent former des croutes ou des lésions en fonction de l’aggravation de la maladie. Pour éviter que cette maladie se complique, il existe des traitements et des comportements adaptés à adopter.

Éviter les complications en traitant selon les cas

Au tout début de la varicelle, on remarquera que l’enfant a un peu de fièvre. Il aura ensuite, quelques apparitions de boutons sur la peau, qui vont le démanger. Si tel est le cas, il sera nécessaire de faire baisser la fièvre, et éviter de donner de l’antibiotique à l’enfant. En effet, c’est une maladie d’origine virale et non, bactérienne. Pour faire diminuer la fièvre dans ce cas, il sera nécessaire d’ôter tous les vêtements de l’enfant. Vous ne devez pas le mettre trop au chaud, il devra rester au lit, mais couvert d’un simple drap. Essayez également d’ouvrir les fenêtres afin de limiter la température dans sa chambre à un maximum de 20°C. Cependant, il devra bien s’hydrater. Veillez pour ce faire, à lui donner de l’eau régulièrement et à prendre sa température fréquemment afin de voir l’évolution de la maladie. Pensez également à donner à votre enfant, un bain tiède de temps en temps. Certes, il aura des boutons partout sur son corps, mais cela ne doit pas vous empêcher de le nettoyer. Toutefois, pour ne pas qu’il prenne froid, le bain ne doit pas se faire trop longtemps. Il doit également être bien séché après sa douche. En même temps, il est possible de lui donner des médicaments à base de paracétamol pour faire baisser sa température. Mais il est à éviter de lui donner de l’aspirine, car cette dernière peut provoquer des effets contraires en transformant la maladie en syndrome de Reye dont les actions peuvent nuire encore plus à la santé de l’enfant, et peut même lui être fatales. Il faut aussi éviter d’utiliser des médicaments AINS ou de type anti-inflammatoires non-stéroïdiens étant donné que ce type de produit peut accélérer la propagation du virus de la varicelle dans l’organisme de l’enfant.

Comment traiter les démangeaisons ?

Quand on est victime de la varicelle, on perçoit des boutons un peu partout sur le corps. Ces boutons vont causer beaucoup de démangeaisons chez l’enfant, que la plupart du temps, il ne va pas supporter. Sachez par contre, qu’en grattant ces boutons, il y a des risques d’infections qui peuvent être assez graves. Pour éviter cette aggravation et si votre enfant ne supporte pas les démangeaisons, il vous faudra utiliser des antihistaminique pour le traitement. Certes, il est possible qu’on vous ait dit d’utiliser du talc d’en asperger sur la peau de l’enfant pour qu’il ne gratte pas sur ses boutons. Cependant c’est une action et un produit à éviter étant donner qu’il peut augmenter les risques d’infection et former des marques et des cicatrices sur la peau de votre enfant. Par ailleurs, vous devez également éviter de lui faire porter des habits trop serrés. Il est préférable de le couvrir de vêtements larges et respirants, idéalement, faits en coton. Pensez également à le mettre sous la douche au moins deux fois par jour, mais avec un nettoyage très rapide. Durant son bain, évitez d’utiliser des produits antiseptiques. Un savon doux fera parfaitement l’affaire. Et après son bain, appliquez sur son corps des produits à base d’antiseptique local afin de prévenir les irritations et les infections. Et enfin, si vous remarquez qu’il y a de l’infection, pensez à aller voir un médecin qui vous recommandera un antibiotique. Ce médicament permettra de traiter les infections efficacement.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *