Mirko Beljanski, un biologiste investi et ingénieux a révolutionné les pratiques de la médecine pour mener à la victoire la lutte contre les cellules cancéreuses. Il s’agit d’un des résultats les plus spectaculaires de ces derniers siècles. Il lui a fallu cinquante années de travail sans relâche pour que ses recherches portent fruit. Voici quelques détails qui méritent d’être abordés à ce sujet.

Les fondements de l’approche Beljanski

Voilà maintenant une trentaine d’années que la méthode a été adaptée par plusieurs centres médicaux. Ses études se sont basées sur les ADN des cellules cancéreuses qui sont déstabilisées. Elles disposent de doubles hélices régulières, mais ouvertes et dont certaines sont coupées à certains endroits. Les ADN mono-bruns sont par ailleurs accessibles et favorisent donc la division cellulaire. De ce constat, il décide de mettre au point une technique pour extraire les ARN-fragments de ces ADN. Ces derniers ont pour rôle :

  • d’augmenter les globules blancs pour éviter les infections graves et renforcer les moyens de défense du corps ; ainsi, il concorde également la formule du sang ;
  • de régénérer les cellules.

Les ARN-fragments aident donc à se protéger contre la toxicité des chimiothérapies. Il en est de même pour la radiothérapie. Ces pratiques perturbent souvent l’organisme d’où les divers effets secondaires. Ce qui bloque les cures et rend les patients fréquemment réticents.

Composition et effets

Par le biais de l’oncotest, l’éminent savant qu’est Mirko Beljanski a usé des plantes des tropiques connues pour leurs propriétés anticancéreuses. En savoir plus sur le blog moniquebeljanski.fr. Pour être aussi efficace, les extraits de Beljanski sont essentiellement composés de :

  • PAO V ou Pao Pereira et ROVOL V tirés du Rauwolfia qui sont recourus pour les cancers liés aux hormones ;
  • GINKO V, tiré du Gingko Biloba qui serait destiné à réduire la fibrose ;
  • REAL BUILD qui est déduit de l’ARN de la bactérie E, qui protège les cellules lors des traitements en chimiothérapie ou en radiothérapie.

Les extraits sont concentrés et purifiés, dont la production et la mise en vente sont assurées par Natural Source International Ltd USA. Ils sont à la fois protecteurs et curatifs. À la différence des produits utilisés en chimiothérapies ou radiothérapies, ils sont sollicités pour leur effet naturel qui n’agresse pas l’organisme. On parle ici d’effet atténué qui diminue les effets secondaires. Toutefois, son action principale c’est de renforcer l’immunité.

Cette découverte du grand biologiste Mirko Beljanski ne risque pas de perdre en notoriété. Les recherches continuent et des améliorations s’apprêtent à voir le jour au niveau des produits. Et ce, toujours dans l’optique de combattre le cancer qui aujourd’hui demeure un fléau mondial commun de tous les pays des quatre coins de la planète. D’ailleurs les chercheurs ne cessent pas d’œuvrer sur le sujet afin d’éradiquer ce mal qui ronge la population mondiale.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *